Captures d\'écran, copies, enregistrements et partages interdits. ©Olivier Fréchard
logo

85mm/1.8 vs 70-200/2.8

85mm 1.8 Vs 70-200mm 2.8

Un sujet revient fréquemment sur les forums spécialisé photo : celui du ou des choix d’objectifs. En effet, selon votre pratique (et votre budget) le choix des optiques et essentiel.

Dans la pratique du portrait, il est vivement conseiller d’utiliser des focales longues afin d’éviter les effets de déformations provoqués par les objectifs grands angles. On recherche aussi souvent, dans la pratique du portrait, à détacher le sujet de l’arrière plan pour le mettre en évidence et donc, à avoir un bon et beau bokeh (arrière plan flou). De ce fait, la plupart des portraitistes hésitent et demandent souvent conseil entre deux types d’objectifs :

  • Un 85mm (focale fixe) à grande ouverture (1.8 ou 1.4) : la focale est suffisante pour éviter les déformations et l’ouverture offre une profondeur de champs extrêmement courte.
  • Un 70-200/2.8 (zoom) : un peu moins lumineux mais plus polyvalent en termes de focale car on peut “monter” à 200m (ce qui influe également sur la gestion de la profondeur de champ).

Un choix s’impose car, à moins d’avoir un budget illimité, il n’est pas forcément possible pour tout le monde d’investir dans deux optiques de cette gamme (pour la paix des ménages et les bonnes relations avec son banquier tout du moins!). Si les modèles 85mm/1.4 et 70-200/2.8 propriétaires ont des prix assez proches (entre 1 500€ et 2 500€ selon les modèles et les marques); il faut reconnaître que le choix devient également tentant avec les modèles 85mm/1.8 que l’on trouve davantage autour de 500€… Bien entendu, les marques tierces (Tamron – Sigma – Samyang…) proposent elles aussi ce type d’optiques pour un prix moins élevé (le débat d’aujourd’hui n’étant pas de comparer la qualité entre les différentes marques.)

Je vous propose donc, pour ce test, de comparer 2 objectifs Nikkor : le 85mm/1.8G et le 70-200/2.8G VRII.
Je précise que, bien entendu, aucun traitement n’a été réalisé sur les clichés ci dessous, mis à part des ajustements d’exposition pour avoir une comparaison sur des clichés quasi identiques.

 1. Comparaison à 85mm / 2.8

Le premier élément que je souhaitais comparer est la question de la qualité brute d’image : l’une des optiques est elle meilleure que l’autre en termes de piqué/bokeh aux même réglages?

Cliquez ici pour télécharger les raw ©Olivier Fréchard

85mm/1.8G à gauche - 70-200/2.8 à droite. Les deux à 85mm et f=2.8
85mm/1.8G à gauche – 70-200/2.8 à droite.
Les deux à 85mm et f=2.8

De prime abord, à image pleine, il n’y a pas de différences visibles entre les deux optiques. Les deux images sont bien piquées, et le bokeh semble similaire.

Voyons à présent si nous décelons des différences à zoomant à 100%Capture d'écran 2015-02-21 17.24.48
Bon… je pense que nous serons d’accord pour dire que les 2 images sont clairement de même qualité en termes de piqué. Regardons à présente le bokeh :

Capture d'écran 2015-02-21 17.25.11
Sur la question du bokeh, si l’on tient à chipoter, on pourrait prétendre que celui du 85mm/1.8G est un peu plus doux. Mais cela n’est pas flagrant, même sur une visualisation à 100% comme c’est le cas ici.
Donc à réglages similaires, qualité égale.

L’idée est donc à présent de comparer les 2 optiques à dés réglages différents et notamment sur les atouts que l’une possède et l’autre pas… et inversement (je reste clair???)

 

2. 85mm/f=1.8 vs 200mm/f=2.8

Je m’explique : La focale fixe 85m/1.8G peut ouvrir à f=1.8, ce que ne peut pas faire le 70-200, puisqu’il est à ouverture constante 2.8. Donc, à la même focale, le 85mm saura avoir une profondeur de champs plus courte et donc, un bokeh plus prononcé. En revanche, le 70-200 peut aller à 200mm et donc jouer aussi sur la profondeur de champs.
L’idée ici est de comparer les 2 optiques sur la même composition et d’analyser les rapports “piqué/bokeh” ainsi que ce que cela change en termes de profondeur d’image. Evidemment, pour ce type de prise de vue, j’étais plus proche du sujet à 85mm qu’à 200mm.

 Télécharger les raw ici ©Olivier Fréchard

85mm à gauche à "85mm / f=1.8"; 70-200 à gauche à "200mm / f=2.8"
85mm à gauche à “85mm / f=1.8”; 70-200 à droite à “200mm / f=2.8”

Encore une fois, en termes de qualité globale de l’image, les deux optiques semblent se valoir. En revanche, on remarque tout de suite que la gestion de l’arrière plan n’est pas tout à fait la même. En effet, à 200mm l’écrasement des perspectives est beaucoup plus important : même si le sujet occupe le même espace dans le cadrage, on voit que l’environnement est beaucoup plus présent avec le 85mm et que les objets en arrières plans semblent plus proches du sujet et plus gros à 200mm (regardez la corbeille de fruit à droite ou la bouteille de liquide vaisselle à gauche. -oui, je sais, j’aurais pu soigner mon arrière plan :p) La prise de vue à 200mm donne donc une impression un peu plus en relief qu’à 85mm. Cette effet et d’autant plus visible si l’on compare avec une focale à 35mm par exemple :

Le même sujet avec 3 cadrages/focales différents : 85mm/1.8 en haut à gauche- 200mm/2.8 en haut à droite - 35mm/1.4 en bas
Le même sujet avec 3 cadrages/focales différents :
85mm/1.8 en haut à droite – 200mm/2.8 en haut à gauche – 35mm/1.4 en bas

En revanche, la profondeur de champs semble assez similaire sur les 2 images (85mm à f1.8 et 200mm à f2.8)

Zoomons pour essayer de distinguer d’autres différences.

Capture d'écran 2015-02-21 18.08.06

Encore une fois, après un crop 1:1 sur un 24Mpx, on peut confirmer que les 2 optiques sont très proches en termes de piqué. Cependant, Le 85mm semble un chouia plus mou et moins contrasté (rappelons qu’il est ouvert à 1.8) et présente une petite aberration chromatique dans la pupille de la poupée (facilement corrigible en post traitement). Le 70-200 donne une impression un peu plus nette et détaillée. Mais encore une fois nous sommes à 100% sur un 24Mpx, le 85mm reste donc très bon au niveau du piqué.

Comparons à présent les bokeh :

Capture d'écran 2015-02-21 18.08.28 Capture d'écran 2015-02-21 18.08.38

En revanche, admettons que sur la qualité du bokeh, la focale fixe reste malgré tout devant : Les flous sont plus crémeux, les reflets de lumières plus arrondis et esthétiques (par exemple sur les reflets du robinet ou sous les oranges en bas à droite.) Attention: le bokeh du 70-200 est déjà très bon lui aussi, notamment pour un zoom ouvrant à 2.8; mais quelques détails laissent quand même l’avantage au 85mm à 1.8.

 

En conclusion

Nous avons ici fait un test avec la version 1.8G du 85mm de Nikon contre le 70-200/2.8 le plus moderne de la marque. Nul doute que la version 1.4G du 85mm donnerais des résultats encore plus probants notamment concernant son bokeh. Mais la version 1.4 coûtant 1 500€ , la balance avec le 70-200 coûtant 2 200€ est moins intéressante que la version 1.8 que l’on trouve à moins de 500€ neuve.

  • Le 85mm 1.8G offre une ouverture plus grande et un bokeh de meilleure qualité avec un écrasement des perspectives et une maîtrise des déformations déjà intéressants pour la pratique du portrait. En revanche, elle est légèrement en retrait en termes de piqué quand on l’utilise à pleine ouverture et demande d’être relativement proche de son sujet pour des cadrages serrés. Sont grand atout est son tarif situé en dessous des 500€.
  • Le 70-200/2.8G VRII offre un range plus long et permet donc (à 200mm et à 2.8) d’être environ 2,35 fois plus loin de son sujet pour des cadrages identiques en offrant avant tout un meilleur piqué, une profondeur de champ quasi identique et un plus gros effet d’écrasement des perspectives, accentuant l’effet de relief  ainsi que le détachement du sujet. En revanche, la qualité du bokeh reste légèrement inférieure à une focale fixe et il est également moins lumineux. Cependant la qualité du système de stabilisation permet de descendre à des vitesses de sécurité identiques que celles du 85mm. On peut shooter aisément à 1/100s à 200m à la main levée avec le VR enclenché. (1/60s sur les exemples de cet article).

En résumé :

  • Si vous avez un budget restreint : optez sans hésiter pour le 85mm/1.8G. Sa qualité est excellente et sa grande ouverture vous permettra des prises de vues en faibles conditions de lumière et une gestion énorme de la profondeur de champs. En fermant un peu vous obtiendrez la même qualité d’image qu’avec le 70-200 à la même focale.
  • Si la question n’est pas le budget mais l’utilité :
    • Si vous n’avez pas besoin d’être discrets dans vos prise de vues, que vous n’êtes pas éloignés de vos sujets et que la qualité du bokeh est primordiale pour vous : optez pour le 85mm. En effet la différence de piqué avec le 70-200 n’est pas flagrante au point de mettre 4x plus de budget  ou alors faites vous plaisir en prenant la version 1.4G!! (qui doit sûrement égaler le 70-200 en termes de piqué.)
    • Si vous êtes souvent éloigné de vos sujets, que vous aimez les “portraits volés”, que vous avez besoin de la fonction zoom et que la question du piqué est primordiale pour vous, n’hésitez pas à aller sur le 70-200/2.8 VRII qui est une optique exceptionnelle et polyvalente, tant sur le plan de la qualité d’image que sur la qualité de construction, de moteur AF et de stabilisation.

 

34 thoughts on “85mm/1.8 vs 70-200/2.8”

  1. Y aurait pas une petite erreur sur le positionnement des objectifs dans la série des trois photos?!?? Comme une inversion des emplacements entre le 85 et le 200 ???????? A vérifier….

  2. Et un autre avantage du 70-200 (que je n’ai malheureusement pas) c’est qu’il fait faire des économies… En effet, avec lui, plus besoin de payer sa cotisation au club d’haltérophilie… Biceps garantis au bout de la journée…

  3. Haha oui c’est qu’il fait pas loin d’1.5kg si je ne dis pas de bêtises.
    Mais je le répète le système de stabilisation est très efficace et permet donc des photos a main levée. Après, un monopod peut être utile en cas de longues sessions ne serait ce que pour reposer le bras ou la nuque.

  4. Comparer ces deux optiques c’est un peu comme comparer la Tour effeil et l’Arc de triomphe, un 4X4 à une ferrari (sans présumer qui est le 4×4, qui est la Ferrari), and so on….
    On imagine que le comparateur détient ces 2 objectifs et a du temps à perdre. En terme photographique ces 2 objectifs n’ont rien à voir l’un avec l’autre si ce n’est qu’avec le zoom on peut faire une photo à 85mm à 2,8, ce que l’on peut aussi réaliser avec le fixe.
    En dehors de ça, questionnez les photographes professionnels ( ceux qui vivent de la photo, pas les touristes ) , vous en aurez la confirmation.
    Allez vous balader sur un terrain de sport allez voir un mariage là aussi vous aurez la réponse à la question.
    Bon, allez je laisse les “tords-boyaux de la tête” à leur activité préférée, et moi je vais fair des photos, il fait beau, profitons-en

  5. Oui, contrairement à ce cher Mr Cavalier j’ai sûrement du temps a perdre pour participer à la vie de la communauté des photographes.
    Si vous n’étiez pas si égocentrique, vous auriez sans doute remarqué que les forums regorgent de photographes qui hésitent sûrement entre ces 2 optiques. Quand j’hésite entre 2 optiques, je vais voir sur les forum ou je cherche des test sur internet… Donc je fais la ce que j’aimerais qu’on fasse pour moi quand je n’ai pas la possibilité de tout acheter pour tester moi même.
    On appel ça contribuer.
    Vous proposer de “demander aux photographes professionnels”, c’est ce qui est fait ici et en tant que tel je me permet de vous répondre depuis la place qui est la mienne, si vous aviez pris le temps de consulter ce blog 2 min, vous vous en seriez sans doute rendu compte. Mais ne perdez pas votre temps ici, aller vite faire vos photos avant qu’elles ne nous manquent.

  6. Bonjour,
    Article intéressant, je possède moi-même un 85mm f/1.8 et un 70-200 f/2.8 (bon, celui de chez Tamron, moins cher que le Nikon). Par contre, je trouve qu’à 200mm les perspectives sont trop écrasées et donnent du coup un moins bon relief que sur le 85mm, je préfère éviter de dépasser 135/150mm pour garder une certaine sensation de distance entre les plans. Pour la discrétion, je pense que les deux se valent, avec le 85 on doit se rapprocher mais l’objectif en lui-même est plus discret, alors qu’avec le 70-200 on peut effectivement s’éloigner mais on a déjà plus l’impression de braquer un bazooka lol. Autrement les conclusions me semblent correctes, mais ce n’est que mon avis perso ;).

  7. Merci,
    L’écrasement des perspectives est effectivement une question de goût. Dans l’absolu je suis d’accord qu’un 135/f2 sera tout a fait un excellent compromis entre les 2 optiques par exemple.

    Oui, la question de la discrétion est effectivement relative 🙂 j’entendais bien sur qu’avec le 70-200, il est possible d’être assez éloigné du sujet pour ne pas se faire remarquer.
    Bon dimanche!

  8. Pour le moins, ce Monsieur Cavalier est vraiment bien nommé dans sa verve.
    Personne n’est obligé de suivre ce site , et encore moins à lire les messages à posteriori…
    J’ai du mal à comprendre ce genre d’agressivité gratuite…
    On peut parfaitement avoir un avis contradictoire et l’exprimer avec un minimum de courtoisie… ou à défaut, tout simplement avec politesse…

  9. Merci. Je peut entendre que le choix de ce comparatif puisse laisser perplexe certains lecteurs et qu’ils souhaitent l’exprimer, mais cela ne demande pas d’être cassant.

  10. Je suis justement dans ce cas… j’ai possédé ces 2 objo chez canon et maintenant revenu en argentique chez nikon je ne sais pas trop vers lequel me tourner… le poids du 70-200 peut me décider mais sa polyvalence est vraiment agréable à l’usage autant en shooting qu’en voyage…. dur dur

  11. Olivier, il y a peut-être un détail qui mériterait d’être signalé et… que je n’ai pas vu : avec quel apn ces photos ont elles été faites?
    J’ai vu que vous parliez de 24 millions de pixels… J’imagine que c’est un FF ?!?
    Entre temps, j’ai changé de matériel et du D7000 je suis passé très récemment au D750.
    Donc de l’APS-C au FF dans mon cas et bien d’autres arguments en faveur du 750 bien entendu… et bien sur pour la pdc…
    Ainsi en objectifs : j’avais déjà le 85 f1.8 et j’ai aussi acheté le 20-200 F2.8 II ainsi que le Sigma art 24-105 f4 comme passe-partout.
    Mon avis : je laisse en permanence le Sigma sur le boitier. Le 70-200… vraiment… il est très très lourd (Mais j’ai aussi 69 ans…).
    La 70-200 à une polyvalence que le 85 n’a pas… Le 85, moi, je l’avais acheté pour mes portraits avec le D7000.
    Mais aujourd’hui, pour moi, il fait doublon. Et même “triplon” avec le Sigma.
    Sauf… sauf, toujours, pour les portraits posés.
    Surtout si on perd pas de vue que l’idéal n’est jamais à pleine ouverture et que fermer de 2 ou 3 diaph, c’est toujours mieux…
    Maintenant aussi, et qui n’est pas abordé ici, si on utilise un (ou des) flash(s) à nouveau avantage au 70-200… me semble t il.
    Ah oui : une petite aide pour ma balader avec ça : la courroie Carry Speed. Oufffff… Et ça vraiment, sans vouloir faire de la pub… ça aide réellement.
    Bien cordialement,
    Howen

  12. C’est sûr mais en même temps je l’avais emmené durant un voyage de 15 jours en inde et je l’avais tous les jours vissé sur mon 5D sans finalement avoir eu mal au dos d’où mon doute…

  13. Ca dépend aussi de la forme physique du photographe ^^. Je suis allé faire un petit séjour en Italie (bon 15 jours quand même) avec 2 voire 3 objectifs sur moi (plus souvent 3, un zoom et 2 fixes, mais quand je n’en prenais que 2 c’était justement pour embarquer le 70-200 f/2.8 qui occupe les 2 places de ma sacoche), donc chaque jour avec le 14-24, 24-70 ou 70-200 f/2.8 vissé en plus d’une ou deux autres focales dans la sacoche (pour qui ça intéresse, un 35 ou un 50 f/1.4, et le fameux 85 f/1.8) et comme toi Colwyn aucun mal de dos et je précise que je suis loin de Rambo lol. Avec une bonne sacoche et une bonne courroie, ou un système type harnais cotton carrier, c’est pas élégant mais si on ne se préoccupe pas de ce que peuvent penser les gens (soyons honnêtes, la majorité d’entre eux n’en ont juste rien à f*****) ça libère pas mal niveau poids.

  14. Il ne faut pas perdre de vue aussi que si il vaut mieux fermer d’1 ou 2 diaph sur les fixes (hormis exceptions comme la plupart des macro ou les 135 f/2 de Samyang et Carl Zeiss), c’est aussi vrai sur les zooms. Donc si dans l’idéal il faut fermer à f/2.8 sur le 85mm, il faut fermer à f/4 sur le 70-200. Sur la qualité optique, avoir des flashs ne changera rien sur l’ouverture idéale, donc un ou des flashs ne donneront pas d’avantage au 70-200, après tout on peut aussi les utiliser avec le 85 (et les flashs couvrent la focale de 85mm, au-delà de 135mm avec le 70-200 ce sera plus compliqué en n’utilisant qu’un seul flash).
    Sans oublier que le 85mm est peut-être considéré comme une focale bien adaptée aux portraits, ça n’empêche pas de l’utiliser dans d’autres domaines où il pourra être moins contraignant (surtout pour qui porte une attention particulière au poids et à l’encombrement).
    Par contre, Jacques, si le portrait posé est une discipline que tu affectionnes, remplacer ton 85 par un 135 f/2 ne serait pas une mauvaise idée (tu retrouverais quasiment le cadrage de ton 85 sur le D7000). La version Samyang est à peine plus chère que le 85 f/1.8 (3 fois moins cher que la version Carl Zeiss et 2 fois moins que l’ancienne version Nikon) et pour du portrait posé l’absence de stab ne posera pas de gros problème, seule la mise au point demandera plus d’attention, d’autant qu’on peut l’utiliser dés la pleine ouverture sans crainte.

  15. Ah j’ai une question dont je ne trouve pas la réponse. Savez vous si le tamron 70-200 2.8 sp af di est compatible boitiers argentiques? Car je shoote avec un f80 et les lettres di signifie qu’il est dédié numérique? Ou ça n’a aucune incidence ?

  16. @ Alex,
    Un grand merci Alex.
    Je ne connais pas du tout cette optique.
    Je ne connais rien du tout sur la marque Samyang d’ailleurs. Je vais creuser de ce coté là et te remercie une fois encore.
    Bien cordialement,
    Jacques

  17. Sur un Nikon il devrait puisqu’ils ont toujours la même monture (Di signifie adapté aux plein format, Di II adapté aux APS-C).

  18. Salut, marrant ce petit bilan, j’ai le 85 f1.4 et le 70-200 vr1 et j’hésite à me séparé du 85, j’ai la sensation d’avoir un doublon et me demande si c’est raisonnable de garder le 85… C’est dur dur…

  19. Entre un 85 f/1.4 et un 85 f/1.8 ou un 70-200 f/2.8 Tamron et un 70-200 f/2.8 Sigma, là on peut parler de doublon. Entre un 85 f/1.4 et un 70-200 f/2.8 on n’est pas dans les mêmes utilisation/encombrement/rendu, donc à moins que tu préfères prendre ton 70-200 malgré l’encombrement et que tu délaisses complètement le 85mm (ou inversement), ce n’est pas irraisonné de garder les deux dans une certaines mesure (le 85 f/1.4 est presque déjà un achat irraisonné à la base lol).
    olivier, si c’est le 85 1.4G je prends aussi…si le prix est correct ;).

  20. Non Jacques, olivier répond à un commentaire qui chez moi non plus ne s’affiche pas mais qui est écrit dans le mail reçu si tu suis le sujet.
    en réponse à sanackas:

    Salut, marrant ce petit bilan, j’ai le 85 f1.4 et le 70-200 vr1 et j’hésite à me séparé du 85, j’ai la sensation d’avoir un doublon et me demande si c’est raisonnable de garder le 85… C’est dur dur…

    Je te prend le 85 si c’est la version G

    Voila je le mets pour que ça paraisse moins bizarre lol

  21. Chouette petit article qui va m’aider ! je passe bientôt en FX avec un d750 et si le choix du 35mm 1.4 (celui de chez sigma gamme Art) s’est imposé de lui même, j’hésite encore beaucoup entre le sigma 85mm 1.4 et le tamron 70-200. Cet article apporte des éléments qui selon notre sensibilité nous aide à choisir. Encore un fois cela amène du grain au moulin du 70-200 pour ma part. Je peux pas vous dire comme j’ai hâte de pouvoir passer commande et déballer mes nouveaux joujoux.

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer